Les plantes alliées pour régénérer un écosystème

J’ai eu l’honneur de participer récemment au « Global Earth Repair Summit ». C’était un sommet en ligne accueillant de nombreuses personnalités sur des sujets variés, allant d’actions de terrain à une partie intitulée « communiquer avec la nature ». La partie américaine de ce sommet était très conséquente, avec des intervenants sur tous ces thèmes. La partie européenne était sans surprise plus axée sur le terrain, ce qui est déjà très bien !

J’aurais pu proposer un sujet sur l’éducation à l’environnement, sur les actions de terrain, mais je me suis dit que la partie sur la communication subtile n’allait pas être représentée. Et j’ai bien senti que les plantes me poussaient à le faire ! J’ai donc insisté pour faire un atelier en français, traduit en anglais par mon amie Vanessa. En France aussi il est temps que ces sujets soient promus au grand jour ! Alors quelques détails de mon intervention :

Les plantes alliées

Les plantes sont nos alliées, certaines sont plus faciles d’accès que d’autres pour les débutants, d’autres nécessitent des initiations plus poussées avant de profiter de leur sagesse. Certaines sont vos alliées pour la vie, d’autres pour une situation donnée. Vous pouvez trouver des clés sur le site.

L’écosystème

Dans le cas de la régénération d’un écosystème, on ne parle pas ici des plantes bio-indicatrices ou des plantes pionnières. Je parle bien des plantes dont l’énergie va vous guider et vous accompagner pour régénérer l’écosystème.

De même l’écosystème, cela peut être une plante en pot comme une forêt. Vu les millions de bactéries dans la terre d’une plante en pot, pas de souci, c’est bien un écosystème !

Lors de l’atelier, c’était d’ailleurs très intéressant, une participante a travaillé sur une barquette avec des semis de courgettes, un autre a travaillé sur une forêt. Et chacun a eu des informations. Ce n’est pas la taille qui compte…

Quelques enseignements

J’ai donc donné quelques clés et explications, puis j’ai mené une méditation guidée pour aller rencontrer une plante alliée pour régénérer un écosystème, avant de recueillir des témoignages de participants. C’était très intéressant pour tout le groupe de les entendre. L’un d’eux par exemple a eu comme message d’apporter dans un bois à proximité du compost, du broyat au pied des arbres, et de l’énergie d’enfants en train de jouer. C’est exactement cela ! Oui, il faut des connaissances techniques c’est important (par exemple pour choisir le broyat, faire son compost)  dans ce cas l’énergie joyeuse des enfants.

Mêler les approches

C’est vraiment ce qui me tient à cœur. Pourquoi je continue parallèlement aux soins Phytoki à faire de l’éducation à l’environnement ? Parce que c’est important ! Avoir des connaissances techniques aide à comprendre certains messages, à aller plus loin. Ce n’est pas opposé, au contraire.

Les plantes vous demandent roses alliéesce que vous êtes en capacité de faire. C’est un acte d’amour de leur part, pour vous aider à contribuer au monde dans lequel vous vivez et recevoir en retour. C’est un de mes sujets de prédilection, je pourrais écrire un bouquin entier là-dessus, je le ferai peut-être un jour d’ailleurs 🙂

Si vous souhaitez vivre une belle expérience en compagnie des plantes, vous pouvez venir au stage que j’organise le 11 décembre dans le Tarn. Je vais aussi enregistrer des méditations guidées pour vous aider à contacter vos plantes alliées. Et d’autres stages à venir… et d’autres conférences en replay… Je ne suis qu’une messagère. Les plantes n’attendent que vous, elles sont prêtes à vous transmettre leurs messages !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.